Archive for juin, 2011

VENTILO -LES FESTIVALS ART LYRIQUE AIX_ – AVIGNON – ECT …..

logo  Ventilo couverture Ventilo Le guide de  vos sorties culturelles
TÉLÉCHARGEZ EN PDF Ventilo n° 284 Spécial (F)estival(s)
du 29 juin au 13 septembre
Problème d’affichage cliquez ici
Ventilo partage son local…
pour plus d’infos ventiloredac@gmail.com
FESTIVALS SUR LES PLANCHES
    • Festival International d’Art lyrique d’Aix-en-Provence
    • Festival d’Avignon
    • Festival Côté Cour
FESTIVALS DE MUSIQUE
  • Festival des Musiques Interdites
  • Festival MIMI
  • Accordémonde
  • Les festivals jazz
  • Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron
  • Festivals Pop
  • Aires Libres
EXPOS
  • Rencontres internationales de la Photographie d’Arles
  • Art-O-Rama
FESTIVALS DE CINÉMA
  • Festival International du Documentaire de Marseille
  • Images Contre Nature
DIVERS
  • Bibliothèque de plage : Sur la plage, des pavés !
Commentaires fermés

ACIS & GALATEA – FESTIVAL D’AIX 2011

Accueil > Boutique > Festival 2011 > Billetterie & Sortie > ACIS AND GALATEA FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE 2011

Boutique

ACIS AND GALATEA FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE 2011

Produit mis en ligne le 27 juin 2011
Commentaires fermés

SPECTACLE DU FESTIVAL D’AIX EN PROVENCE – LES DATES & LES LIEUX

Spectacle Festival Aix-en-provence

Commentaires fermés

SPECTACLE DE LA VILLE D’AIX EN PROVENCE – DATES

Spectacle Aix-en-provence

12

Commentaires fermés

LES NUITEES DANS LES PARCS ET JARDINS VILLEDAIXENPROVENCE-DU 3 JUILLET AU 28 AOUT 2011(Source Fest.sud)

Les Instants d’été

Du 03/07/2011 au 28/08/2011 – Aix en Provence

Du 3 juillet au 28 août, les parcs et jardins d’Aix s’ouvrent aux Instants d’été. Au programme, projections de films et d’opéras, pique-nique et fraîcheur !

Les Instants d’été A la tombée de la nuit, le festival des Instants d’été offre aux Aixois un peu de fraîcheur avec 13 projections de films ( courts et longs métrages), un ciné-concert, et deux « Nuits d’opéra », des retransmissions en direct d’opéras.

La programmation proposée sera la plus large possible, en termes d’époque, de style, ou d ’origine, afin de faire découvrir ou redécouvrir des grands classiques du 7ème art.

Programme

Dimanche 3 juillet Parc Jourdan
Plein soleil
1960 Italien, Français réalisé par René Clément
Avec Alain Delon, Marie Laforêt, Maurice Ronet
Genre : Thriller
Durée : 1h54Jeudi 7 juillet Musée Granet
Van Gogh
1991 Français réalisé par Maurice Pialat
Avec :Jacques Dutronc, Alexandra London, Bernard Le Coq
Genre : Drame, Biopic
Durée : 2h38

Dimanche 10 juillet Théâtre de Verdure
Mascarades
2007 Français, Algérien réalisé par Lynes Salem
Avec Lyes Salem, Sara Reguigue, Mohamed Bouchaïb
Genre : Comédie
Durée : 1h32

Samedi 16 juillet Théâtre de Verdure
Giusepe Verdi
La Traviata
Direction musicale Lois Langrée
Mise en scène Jean-François Sivadier
London Symphonic Orchestra

Dimanche 17 juillet Bastide du Jas de Bouffan
Silence, on tourne
2003, Egyptien, Français réalisé par Youssef Chahine
Avec Latifa, Ahmed Bedeir, Ahmed Wafic
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h48

Mardi 19 juillet Parc de la Torse
Georg Friedrich Haendel
Acis et Galatée
Direction musicale Leonardo Garcia Alarcon
Mise en scène Saburo Teshigawara
Orchestre baroque de l’Académie européenne de musique

Samedi 23 juillet Cour Carrée Cité du Livre
Le cinépianographe présenté par la Compagnie La Rumeur
Création Vidéo : Julie Moreau
Musique, comédien : Clément Tardivet
Attention la capacité de la Cour Carrée est de 200 personnes, les entrées se feront donc sur réservation à l’accueil de la Cité du Livre au 04.42.91.98.88 à partir du 15 juin.

Dimanche 24 juillet Pavillon de Vendôme
Certains l’aiment chaud
1959, Américain réalisé par Billy Wilder
Avec Tony Curtis, Marilyn Monroe, Jack Lemmon
Genre : Comédie musicale
Durée : 2h01

Dimanche 31 juillet Parc de la Torse
Latcho drom
1992 Français réalisé par Toni Gatlif
Avec Tchavolo Schmit
Genre : Documentaire Musical
Durée : 1h43

Dimanche 7 août Parc Rambot
Courts Côté Jardin (69′)

00H17
De Xavier de Choudens
France – 2005 – 10′ – Fiction – Agat Films & Cie

SIGGIL
De Rémi Mazet
France – 2010- 15′- Fiction – Sacrebleu Productions

DANS TES REVES
De Blandine Lenoir
France – 2003 – 17′ – Fiction – Local Films

LA CARTE
De Stefan Le Lay
France- 2010- 7’20 – Fiction/Animation – Les Films du Varech

NAWEWE
De Ivan Goldschmit
(Toi aussi)
Belgique/Burundi – 2010 – 19′ – Fiction – Cut Productions

Dimanche 14 août Parc Jourdan
Volver
2005, Espagnol réalisé par Pedro Almodovar
Avec Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Dueñas
Genre : Comédie dramatique
Durée : 2h01

Dimanche 21 août Parc de la Torse
Lost in translation
2000 Américain réalisé par Sofia Coppola
Avec Bill Murray, Scarlett Johanson
Genre : Romance
Durée : 1h42

Dimanche 28 août Pavillon de Vendôme
Le lauréat
1967Américain réalisé par Mike Nichols
Avec Anne Bancroft, Dustin Hoffman, Katharine Ross
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h45

Information/Renseignement Bureau Information Culture: 04.42.91.99.19

 

Du 03/07/2011 au 28/08/2011

Les Instants d’Eté


17 vote(s)
Je recommande cet événement !
Aix en Provence

Pseudo
Ville

Email (non diffusé)


Commentaire
Anti-spam
merci de recopier ces caractères ci contre.


Imprimer cet article

Envoyer par email

Partager cet article



Publié le 01/07/10 – Dernière modification 06/06/11 17:51


Quoi ?

Où ? Quand ?




internautes

1 14 juillet : feux d’artifice et festivités
13/07 > 14/07 – Provence
2 Marché des créateurs
30/04 > 11/12 – Marseille
3 29 ème Fête du Vin et de l’Artisanat d’Art de Saint Rémy de Provence
29/07 > 31/07 – Saint Rémy de Provence
4 Festivités du 14 juillet
13/07 > 14/07 – Var
5 Les plages électroniques
06/07 > 18/08 – Cannes
6 Festival Pyrotechnique de Cannes
14/07 > 24/08 – Cannes
7 Ciné Plein-Air
10/06 > 13/08 – Marseille
8 Festival Marsatac.
29/09 > 01/10 – Marseille
9 Fête du Cinéma
25/06 > 01/07 – Provence
10 Choeurs d’opéra – de Verdi à Wagner
03/07 – Chateaneuf les Martigues










Parc Olbius Riquier

Parc Olbius Riquier
Un petit coin de paradis à Hyères

Domaine de Baudouvin

Domaine de Baudouvin
Un jardin remarquable à La Valette

Découvrez l’espace BALADES

Les soldes en Paca
Marche nocturne
Découvrez l’espace TENDANCES

Jean-Louis Aubert en Concert à Toulon..
Grégoire
0
Découvrez l’espace CULTURE

 

Commentaires fermés

FESTIVAL INTERNATIONAL D’AIX 2011 DU 5 JUILLET AU 25 JUILLET 2011-PROGRAMME DU BAROQUE AU CONTEMPORAIN

Du 5 au 25 juillet

Festival 2011

Comment réserver   >

©

Mardi 28 Juin 2011

Concert gratuit / extraits de La Traviata

Parade[s] 2011

Cours Mirabeau

28 juin à 21h30

Les plus grands airs et chœurs de La Traviata de Verdi avec les solistes de la nouvelle production du Festival et le London Symphony Orchestra.

Entrée libre

en savoir plus

Carnets de répétitions

Une très grande diversité de projets scénographiques

Suivant pas à pas le développement des différentes productions du Festival, je suis frappé par la diversité des propositions scénographiques. Clairement, chaque œuvre, chaque mise en scène implique un univers…

LIRE LA SUITE  >

Concerts à l’affiche

Cet été, dans sa programmation instrumentale, le Festival propose 22 concerts et récitals au centre desquels Chostakovitch (1906-1975) rayonne comme un fil rouge en direction de Bach mais aussi Mozart, Beethoven et Mahler, alors sources d’inspiration pour le compositeur du XXe siècle  : voir tous les concerts

réservez vos places dès maintenant  >

Concert Bach / Chostakovitch

A l’image des 24 Préludes et Fugues du Clavier bien tempéré de Bach, une volonté d’expérimentation formelle et harmonique anime le cycle des Préludes et Fugues de Dimitri Chostakovitch. Ce recueil de préludes et fugues représente sans doute le sommet de son œuvre pianistique. Lundi 18 juillet à 20h • Grand Théâtre de Provence

En savoir plus  >

Véronique Gens – Talens Lyriques

Véronique Gens a enregistré avec Christophe Rousset deux disques sur les tragédiennes du répertoire lyrique français. Ce récital inédit nous donnera à entendre une Véronique Gens transfigurée en héroïne romantique dans des airs et extraits d’opéras français de Gluck à Berlioz.  Mercredi 20 juillet à 20h • Grand Théâtre de Provence

En savoir plus  >

L’hebdomadaire du Festival

Vibrations

Le deuxième numéro de Vibrations, l’hebdomadaire du Festival est disponible (pdf). Il couvrira la semaine du 28 juin au 4 juillet.

Académie européenne de musique

Passeport 2011

Les artistes de l’Acdémie sont arrivés à Aix-en-Provence et donnent leur premier récital le 15 juin !

Calendrier Passeport de l’Académie (pdf)

En savoir plus  >

Nouveauté

Le Festival sur votre Iphone

Suivez l’actualité du Festival sur votre Iphone ! Téléchargez l’application sur l’Apple Store.

Développement durable

Plateforme de covoiturage

Le Festival s’engage dans une démarche de développement durable et encourage ses festivaliers à pratiquer le covoiturage.

En savoir plus  >



Commentaires fermés

DE L’O.T VILLE D’AIX- A I X E N MU S I Q U E (Source Office tourisme ville d’aix en provence)

Sortir
Actualité
Aujourd’hui
Recherche d’évènement
Agenda du Mois
Culture et Loisirs
Divertissements
Restaurants
Sports
Pour les enfants
Etudiants à Aix
Musique à Aix en Provence

 

Festivals, grandes manifestations musicales et lieux.

 

Le Festival International d’Art Lyrique

Créé en 1948, le Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence accueille chaque année au mois de juillet les amateurs d’art lyrique venus du monde entier.

Dans la cour de l’archevêché, le théâtre vibre au son des grandes voix de l’Opéra qui interpètent Mozart sous le ciel étoilé, mais aussi Haendel et Britten dans des productions prestigieuses.

Depuis 1998, le festival a pris un nouvel envol: théâtre rénové, nouvelle programmation, tout a été fait pour qu’il continue d’être un des grands Rendez-Vous de l’été.

lire la suite

Le Festival Coté Cour

En juillet, le public peut découvrir de jeunes talents, des voix lyriques, des chants du monde et du jazz autour d’oeuvres inédites, présentées dans divers lieux du centre ville.

Nuit d’été à Aix en Provence

Soirées de concerts et de spectacles de chants en juin et juillet qui se déroulent dans des endroits appartenant au riche patrimoine aixois.

Aix en Musique : la ville de toutes les musiques

Ici mélomanes et amateurs peuvent donner libre cours à leur passion tout au long de l’année.
Aix en Musique est l’un des principaux acteurs de la vie musicale et veille à programmer des manifestations de haut niveau, ouvertes au classique, au jazz, aux musiques nouvelles et aux musiques du monde.

Les grands rendez-vous, organisés avec le Conservatoire Darius Milhaud, s’adressent à tous.
Aix en musique et Musique dans la rue (en juin) remplissent le coeur de la cité.

Le site d’Aix en musique:
http://www.aixenmusique.fr

Les Festes d’Orphée

Semaine sainte en avril, Aix en Baroque en juillet, concerts à Noël. Ces concerts invitent à la découverte de la musique baroque, toute l’année.

Festival International de Piano

Festival International « LES NUITS PIANISTIQUES » : Créé en 1993, le Festival propose des Concerts avec Orchestre, de la Musique de Chambre, et des Récitals de Piano du mois d’Octobre au mois de Décembre à Aix-en-Provence, dans la Communauté du Pays d’Aix et dans tout de département des Bouches du Rhône.
Plus d’infos :
http://www.lesnuitspianistiques.com

L’ACADEMIE PIANISTIQUE INTERNATIONALE se tient au mois d’août dans les locaux du Conservatoire Darius Milhaud

Elle organise des stages de perfectionnement de piano par des concertistes et des enseignants de renom, des Concerts de professeurs et de stagiaires et deux Concours.Les lauréats du concours international sont invités à se produire en tant que solistes dans le cadre des « Nuits Pianistiques »
Site : http://www.academiepianistique.com

 

Rencontres Internationales de Guitare René Bartoli

En juillet.

Les lieux

Le Grand Théâtre de Provence
67 Cours Mirabeau – 13100 Aix-en-Provence
04 42 91 69 69

Le Grand Théâtre de Provence, nouveau lieu de l’excellence culturelle en Pays d’Aix, a été conçu dans l’esprit des salles à l’italienne, mais s’inscrit résolument dans le XXIème siècle par la modernité de ses aménagements et ses équipements de pointe. Les 1366 spectateurs peuvent jouir, où qu’ils soient placés, d’une excellente visibilité, d’une véritable intimité avec les artistes et d’une qualité d’écoute optimale.

A partir du 1er décembre 2007, la saison du Grand Théâtre de Provence, conçue par Dominique Bluzet, proposera la musique sous toutes ses formes (Jessye Norman, Chœur Accentus, Laurent Korcia…), ainsi que la danse (Ballet Preljocaj, Philippe Decouflé…), en lien avec les artistes et les acteurs culturels aixois.

lire la suite

Le Conservatoire de Musique Darius Milhaud

Le Conservatoire Darius Milhaud est un établissement public d’enseignement artistique, partie intégrante des services de la Mairie d’Aix en Provence et contrôlé pédagogiquement par le Ministère de la Culture.

Classé depuis 1884 dans la catégorie des Ecoles Nationales de Musique et de Danse, il est depuis 2007 Conservatoire à Rayonnement Départemental (C.R.D.) et porte depuis 1972 le nom du grand compositeur Darius Milhaud, né en 1892 à Aix-en-Provence.

Dans le cadre de son projet pédagogique, le Conservatoire Darius Milhaud développe une offre extrêmement large, tant au niveau des disciplines dont il propose l’enseignement qu’en ce qui concerne les conditions d’accès : les tarifs d’inscription et de scolarité sont aussi bas que possible, de façon à ne pas constituer un obstacle, et sont adaptés aux situations les plus difficiles par des systèmes d’exonération et de bourses.

Les disciplines enseignées sont très nombreuses et couvrent à peu près tout le champ des possibilités actuelles, tant en musique qu’en danse. L’accès à l’établissement se fait par voie de concours pour les étudiants non débutants, mais il est très ouvert pour ceux qui veulent tenter une première approche, y compris à l’âge adulte.

Comme tous les établissements de sa catégorie, le Conservatoire Darius Milhaud propose un Cycle d’Enseignement Professionnel Initial, destiné aux étudiants qui désirent s’orienter vers un métier musical. Par l’importance culturelle et universitaire de la ville d’Aix en Provence, mais aussi et surtout par la qualité du corps enseignant du Conservatoire, ce cycle figure parmi les plus importants de la région tant en terme de nombre d’étudiants que pour les résultats obtenus par ceux-ci dans la profession.

3 rue Joseph Cabassol
13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 88 71 84 20 – Fax : 04 88 71 84 25

Mais qui était Darius Milhaud ?

Né à Aix-en-Provence, 4 septembre 1892, mort à Genève, 24 juin 1974.

Né à Aix-en-Provence en 1892, mort à Genève en 1974, le musicien Darius Milhaud a fait partie du « groupe des six » et collaboré avec Paul Claudel et Francis Jammes. Il enseigne la musique aux Etats-Unis.

La maison de son enfance est située au 2 Place b. Niollon à Aix-en-Provence.

« De la fenêtre de ma chambre, je pouvais suivre des yeux le cours Sextius jusqu’à l’établissement thermal, ce qui était fort distrayant, les jours de marchés surtout ! On y voyait des carrioles, des mules, des denrées de toutes sortes et, comme dans les toiles de Cézanne, des paysans vêtus de blouses bleues qui s’attardaient à boire et à jouer aux cartes dans les cafés ». Il compose des opéras, des cantates, des ballets tels que « La Création du Monde », et se forge un style personnel fortement marqué par le folklore sud américain et le jazz. Il acquiert une réputation internationale et sa production est une des plus importantes du XXème siècle.

Il est enterré au cimetière Saint-Pierre à Aix-en-Provence.

L’Académie Européenne de Musique

Créée en 1998, l’Académie Européenne de Musique a pour but de former des musiciens qui prendront part au Festival, de produire des spectacles programmés pendant le Festival, de préparer un spectacle destiné à être présenté l’année suivante dans le cadre du Festival.

L’Académie Européenne de Musique est donc l’âme et conscience – le souffle et l’aiguillon – du Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.

La Vidéothèque Internationale d’Art Lyrique

Confortablement installés dans une cabine avec un casque sur les oreilles vous pourrez voir ou revoir les opéras et concerts donnés à Aix-en-Provence entre 1950 et 1996, comme si vous y étiez.

Accès libre pour la consultation sur place de vidéos d’opéras, récitals et concerts.
Visionnage en cabine avec casque d’écoute des collections d’opéras et concerts de 1950 à 2002.
Egalement un fond de vidéos de Danse est disponible

Théâtre et Chansons

 

Installée depuis 1997 dans une petite salle nichée entre l’Ecole d’Art et le Pavillon Vendôme, Théâtre et Chansons se consacre à la création, à la formation et à la diffusion d’une chanson vivante, sous la conduite de la chanteuse-comédienne Isabelle Bloch-Delahaie. Dans ce théâtre qui est aussi un endroit rêvé pour s’essayer à la voix, l’association poursuit le projet de favoriser l’essor de jeunes artistes, de valoriser les richesses du patrimoine de la chanson, et de pérenniser un lieu pour l’émergence de nouveaux spectacles.

 

 

THEATRE ET CHANSONS
1 rue Emile Tavan - 13100 Aix-en-Provence
http://www.theatre-et-chansons.com

 

 

Principaux spectacles à venir
Prochains concerts à Aix en Provence
Calendrier du mois en cours
« Retour

Vous pouvez réserver en direct vos spectacles à l’Office de Tourisme grâce à notre participation au service de réservation en ligne France Billet.
Commentaires fermés

DE L’O.T VILLE D’AIX- FESTIVAL INTERNATIONAL D’ART LYRIQUE

Aix en Provence - English Aix en Provence - Deutsch Aix en Provence - Italiano language
Sortir
Festival International d’Art Lyrique
Art Lyrique

 

Le Festival International d’Art Lyrique

Au commencement était la Cour, la cour de l’Archevêché, cour de service où aboutissaient autrefois les carrosses. Grâce à un groupe d’hommes et de femmes, liés par la conviction et l’enthousiasme de Gabriel Dussurget, directeur artistique inspiré et visionnaire, cette cour devient un temple de la musique, du spectacle et de la voix, lieu majeur de la fête.


En Juillet
 

Plus d’infos :
Festival International d’art lyrique et Académie européenne de musique
http://www.festival-aix.com

Historique

Eté 1947 : Gabriel Dussurget descend de Paris avec l’intention de créer en Provence un festival de musique. Il est immédiatement séduit par la cour d’honneur de l’ancien archevêché.
Avec la complicité du peintre Wakhévitch, du peintre-architecte Cassandre, du chef d’orchestre Hans Rosbaud et du casino d’Aix-en-Provence, il crée, en 1948, le premier Don Giovanni de l’histoire du Festival, qui tiendra l’affiche pendant plus de vingt ans.  D’emblée, le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence connaît un succès international grâce aux grandes voix qui s’y produisent: Luigi Alva, Gabriel Bacquier, Régine Crespin, Teresa Stich-Randall, Teresa Berganza, Gundula Janovitz et bien d’autres encore feront la joie des mélomanes. Les décors et les costumes sont dessinés par les plus grands artistes : Balthus intervient pour Cosi Fan Tutte, Malclès pour les Noces de Figaro, Derain pour l’Enlèvement au Sérail et le Barbier de Séville.

En 1974, avec Bernard Lefort, le Festival s’ouvre au Bel Canto. Le répertoire italien du XIX ème siècle (Verdi, Donizetti) est interprété par des divas confirmées : Sylvia Sass, Marylin Horne, Monserrat Caballé.

Avec Louis Erlo en 1982, le répertoire baroque retrouve la cour de l’Archevêché. Lully, Campra, Rameau, Purcell et Gluck y rivalisent avec Mozart. Les grands compositeurs du XX ème siècle, Prokofiev ou Britten ne sont pas pour autant oubliés.

En 1998, Stéphane Lissner reprend en main la gestion du Festival et pour en célébrer le cinquantenaire renoue avec la tradition mozartienne d’Aix. Un demi siècle après le premier Don Giovanni, la cour d’honneur entièrement rénovée, retrouve avec émotion Leporello, Zerline, Masetto, Donna Elvira, Donna Anna, Le Commandeur et Don Giovanni dans une mise en scène de Peter Brook.

En 2007, Bernard Fouccroulle prend la direction du Festival d’Aix-en-Provence. Organiste et compositeur, Bernard Foccroulle se montre naturellement attaché au répertoire baroque ainsi qu’à la création contemporaine, et surtout décidé à poursuivre sa démarche, qui est de transformer l’opéra en lieu de rencontre et de vie.

Le Festival d’Aix-en-Provence entre dans une nouvelle période de son histoire, et a fêté en 2008 sa soixantième édition.

L’Académie Européenne de Musique

Créée en 1998, l’Académie Européenne de Musique a pour but de former des musiciens qui prendront part au Festival, de produire des spectacles programmés pendant le Festival, de préparer un spectacle destiné à être présenté l’année suivante dans le cadre du Festival.

L’Académie Européenne de Musique est donc l’âme et conscience – le souffle et l’aiguillon – du Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.

La Vidéothèque Internationale d’Art Lyrique

Confortablement installés dans une cabine avec un casque sur les oreilles vous pourrez voir ou revoir les opéras et concerts donnés à Aix-en-Provence entre 1950 et 1996, comme si vous y étiez.

Accès libre pour la consultation sur place de vidéos d’opéras, récitals et concerts.
Visionnage en cabine avec casque d’écoute des collections d’opéras et concerts de 1950 à 2002.
Egalement un fond de vidéos de Danse est disponible

Spectacles
Principaux spectacles à venir
Commentaires fermés

TOUTE L’ACTUALITE EN PROVENCE – CULTURE-FESTIVALS-FETES LOCALES- LOISIRS – EXPOSITIONS

Toutes les actualités de la semaine en Provence : culture, Rendez-vous de l’entreprise, festivals, fêtes locales, loisirs, ..

Agenda de Semaine en Provence

expositions_agenda_actuprovence
« evenements » Agenda de la SEMAINE ‘ »

Images Transversales : Art contemporain et cinéma

Du 03 « Mai » 11 au 13 « juillet » 11, Ouest Provence - Détails.
TOUTE LA PROVENCE et SON GUIDE


Les nuitées artisanales Marseille
Le Vieux-Port
Du 05 « Mai » 11 au 16 « septembre » 11, Marseille - Détails.
 


Patrimoine en scène

Du 07 « Mai » 11 au 09 « septembre » 11, Var (83) - Détails.
 


Marché du soir des producteurs Pertuis

Du 07 « juin » 11 au 30 « ao�t » 11, Pertuis - Détails.
 


Ciné Plein Air 2011 à Marseille

Du 10 « juin » 11 au 13 « ao�t » 11, Marseille - Détails.
Du 10 …


Rencontres de Trébillane – Cabriès

Du 15 « juin » 11 au 30 « juin » 11, Cabriès - Détails.
 


Festival de Marseille 2011

Du 16 « juin » 11 au 09 « juillet » 11, Marseille - Détails.
 


Fêtes de la Saint Jean, Allauch
Fête traditionnelle
Du 17 « juin » 11 au 27 « juin » 11, Allauch - Détails.
 


Les Nuits Musicales Sainte Victoire
6ème édition 2011
Du 23 « juin » 11 au 30 « juin » 11, Pays d’Aix - Détails.
 


Fête du cinéma 2011

Du 24 « juin » 11 au 01 « juillet » 11, Provence Alpes Côte d’Azur - Détails.
 


Festival des Nuits du Rocher – Vitrolles

Du 25 « juin » 11 au 29 « juillet » 11, Vitrolles - Détails.
 


Musiques à Gardanne 2011
Gratuit
Du 25 « juin » 11 au 01 « juillet » 11, Gardanne - Détails.
 


Créateur : Initier votre projet

Du 27 « juin » 11 au 27 « juin » 11, Marseille - Détails.
23 …


Concerts gratuits – Jardins d’Albertas à Bouc Bel Air

Du 28 « juin » 11 au 29 « juin » 11, Bouc Bel Air - Détails.
 


La Traviata de Verdi : Concert gratuit à Aix-en-Provence
Gratuit
Du 28 « juin » 11 au 28 « juin » 11, Aix-en-Provence - Détails.
 


Festival du Cinéma provençal en plein air – Saint-Cannat
Gratuit
Du 28 « juin » 11 au 30 « juin » 11, Saint-Cannat - Détails.
Du 28 …


A la rencontre des entreprises, forum de l’emploi – Lambesc

Du 29 « juin » 11 au 29 « juin » 11, Lambesc - Détails.
29 …


Big Band de Pertuis ouvre les nuits d’été à Aubagne
Gratuit
Du 30 « juin » 11 au 30 « juin » 11, Aubagne - Détails.
 


Réussir son projet de site Internet

Du 30 « juin » 11 au 30 « juin » 11, Marseille - Détails.
Marseille, 30 …


Festival de Nîmes 2011

Du 30 « juin » 11 au 23 « juillet » 11, Nîmes - Détails.
 


<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2

Commentaires fermés

DE L’O.T DE LA VILLE D’AIX EN PROVENCE- MONUMENTS ET PATRIMOINE ( SourceO.TAix)

Monuments à Aix en Provence
Carte interactive

Carte Interactive d'Aix

Principaux liens de culture et monuments d’Aix en Provence, vidéos, visite en Mp3, localisation… Cliquez sur l’image ci-dessus

Liste de monuments par rubriques

Votre navigateur ne g&amp;egrave;re pas les Iframes.
Les principaux monuments

 

Principaux monuments Descriptif
Carrières de Bibémus Les carrières de molasse ocre de Bibémus fournissaient la pierre blonde si caractéristique des monuments d’Aix. Le site, peint par Cézanne accessible depuis la D10.
Cathédrale Saint Sauveur Véritable patchwork architectural, la cathédrale Saint Sauveur a traversé les siècles en conservant dans sa pierre la trace des époques révolues. Edifiée, selon la légende, sur un temple païen, elle fut sans cesse remaniée et unit trois nefs de styles différents (roman, gothique et baroque) que flanquent un baptistère hérité de l’antiquité et un cloître du XIIe siècle. Saint Sauveur abrite le retable du Buisson Ardent, chef d’oeuvre de Nicolas Froment, peint au XVe siècle.
Chapelle de Notre Dame de la Merci La chapelle est située à l’intérieur du couvent du même nom, là où vit encore une communauté des soeurs de la Bienheureuse Vierge de la Merci. Les soeurs hébergent quelques étudiantes pendant l’année universitaires.
Chapelle des Jésuites – Lycée du Sacré Coeur C’est la première oeuvre religieuse de Laurent Vallon. Construite en 1681, elle est restée inachevée.
Chapelle des Oblats – Eglise de la Mission Ancienne chapelle du couvent des Carmélites qui s’étaient installées à Aix en 1625. En 1816, l’abbé Eugène de Mazenod, futur évêque de Marseille, fonde dans ces murs la congrégation des Oblats de Marie immaculée.
Chapelle des Pénitents Blancs des Carmes La chapelle date de 1654. Elle est aussi connue sous le nom de Chapelle des Carmes.
Chapelle des Pénitents Bleus La chapelle date de 1771. Aujourd’hui elle abrite un institut pour universités américaines.
Chapelle des Pénitents Gris des Bourras La chapelle du XVIIIè siècle est accolée au couvent des Cordeliers.Les pénitents gris ou Bourras (en provençal sacs) ont remplacé les Pénitents noirs des Cordeliers en 1859. Au XIXè siècle la chapelle a été décorée d’une monumentale descente de croix en bois sculptée (oeuvre du sculpteur Jean Guiramand.
Chapelle du Sacré Coeur – Ecole du Sacré Coeur Petite chapelle située à l’intérieur de l’école du Sacré Coeur dans laquelle se déroulent des concerts.
Chapelle Saint Catherine Petite chapelle siryée à l’intérieur de l’école Ste Catherine de Sienne, aménagée en Espace musical pour des concerts.
Chapelle Saint Mitre Construite sur l’emplacement d’une petite chapelle rurale, en 1657 par Pierre Pavillon. Sésaffectée à la révolution, elle a été remplacée en 1864 par la chapelle néo-romane actuelle.
Chapellerie Cézanne Dans cette maison, le père de Cézanne avait fondé, en 1825, une chapellerie. L’enseigne Chapellerie Cézanne du cours Mirabeau, gros et détail est aujourd’hui à moitié effacée.
Château de la Gaude Le château de la Gaude, rénové au 18°, est l’une de ces bastides de la campagne du XVIIème s. Il est mis en valeur par un jeu de volumes, de terrasses et de parterres. Les façades principales sont orientées sud, face à la perspective des jardins. Il est composé de pièces en enfilade. Une terrasse surélevée, recouverte de graviers, bordée de pins et agrémentée de fontaines et de bassins assure la transition entre la bastide et son jardin.Château privé.
Château de la Mignarde La Bastide, dénommée aussi château de la Mignarde (2ème moitié 17e siècle et 2ème moitié 18e siècle) a été largement remaniée par Sauveur Mignard vers 1770. L’intérieur est aussi somptueux que l’extérieur, habillé de pierres de taille. Au bout d’une enfilade de pièces, trône une énorme radassière. La façade du XVIIIème siècle est rythmée par un corps central auquel s’ajoutent des éléments symétriques.
Château de Saint Pons St Pons est un hameau au bord de l’Arc dans un joli site ombragé. On y découvre un beau pont médiéval à bec classé monument historique et une ancienne hôtellerie du XVIe où mourut le comte de Grignan et le château de St Pons du XVIIe flanqué de deux tours carrées, avec des dépendances, de l’autre côté du pont, qui ont un ancien portail en fer forgé classique, avec fronton ouvragé de style Louis XIII.où séjourna Malherbe.
Cimetière Saint Pierre Historique : Cette nécropole a été créée en 1824 par acquisition de terrains privés jouxtant daux cimetières déjà existants : le cimetière israëlite et le cimetière protestant.Le cimetière couvre sept hectares. Plusieurs personnages célèbres y sont enterrés : Cézanne – François Zola – Darius Milhaud -
Cloître des Oblats A l’intérieur de la chapelle des Oblats, ancienne chapelle du couvent des Carmélites. Les plans et la décoration sont de Thomas Veyrier, neveu de Christophe Veyrier, lui-même neveu et élève de Puget. Le cloître n’est ouvert que sur rendez-vous.
Cloître Saint Sauveur Réussite accomplie du second Art roman provençal, l’élégant cloître de la cathédrale St-Sauveur séduit par ses dimensions modestes, l’homogénéité de ses galeries et la légèreté de sa structure. Il fut aménagé à la fin du XIIe s. et présente une grande variété de colonettes à cannelures. Il a reçu une décoration abondante et originale : des animaux fabuleux, sculptés dans la pierre côtoient des masques humains, félins ou diaboliques et des statues-piliers comme celle de St-Pierre avec ses clés.
Cours Mirabeau En se promenant sur cet immense cours (440m de long, 42m de large), à l’ombre des platanes, on découvre des hôtels particuliers de l’époque baroque et plusieurs fontaines. No. 2: Hôtel de Vilars No.10: Hôtel d’Entrecasteaux (1710) No.19: Hôtel d’Arbaud-Jouques (1732) No.20: Hôtel de Forbin (1656) No.38: Hôtel Maurel-de-Pontevès, (1647-1651) No.58bis: Hôtel de Gantès-de-Valbonnette, au rez-de-chaussée: le célèbre café des 2 Garçons.
Eglise de la Madeleine Après l’incendie de 1363, l’église fut reconstruite à la fin du XVIIe s. par Vallon en conservant le plan de l’édifice gothique. Au XIXe s. la façade a été remaniée par Henri Revoil. L’église abrite des tableaux tels que : La mort de St.Joseph de Van Loo (1711), Madeleine chez Simon de M. Serre (XVIIIe siècle), La nativité de Jésus (1657) de Mignard et L’Annociation de Barthélemy d’Eyck (1443/45). Ce dernier est remarquable par son ambiance diabolique. A voir : l’orgue de Isnard classé monument historique
Eglise du Saint Esprit La chapelle a été construite au XVIIIe siècle par Laurent Vallon. A découvrir : le maître-autel d’origine, le retable de l’Assomption, daté de 1505, la chaire en marbre polychrome, l’orgue classé monument historique.
Eglise réformée de France En remerciement du sauvetage de nombreux juifs du Camp des Milles, la communauté hébraïque cèdera sa cynagogue en 1957. Ce temple est porteur de tradition juive, en témoigne les deux chandeliers à sept branches qui font face à la croix.
Eglise réformée évangélique Chaque dimanche à 17h30 Church Service en anglais
Eglise Saint Jean Baptiste du Faubourg Le projet dessiné par Laurent Vallon en 1697 est resté inachevé. Un bel autel majeur, du XVIIIè siècle. La chaire est de Jean-Baptiste Rambot.
Eglise Saint Jean de Malte L’église a été construite dans un style gothique élégant. Son clocher lance contre le ciel une flèche effilée dont la base s’entoure de gâbles. Reconstruite de 1272 à 1278, l’église est le premier monument gothique de Provence. Les chapelles qui bordent l’unique nef voutée renfermaient autrefois les riches tombeaux des comtes de Provence de la Maison de Barcelone.
Fontaine Cézanne Elevée au XVIIIe siècle par Georges Vallon, cette fontaine est ornée d’un médaillon en bronze à l’effigie de Cézanne. Offert en 1926 par Ambroise Vollard à la ville, il a été réalisé par le sculpteur Richard Guino, élève de Maillol, d’après un dessin de Renoir.
Fontaine de la Rotonde Que serait Aix-en-Provence sans ses fontaines ? Une quarantaine de fontaines publiques rafraîchissent la ville, lui conférant douceur et grâce. La plus célèbre est sans doute la Rotonde. Son édification en 1860, marqua un tournant : non seulement ses dimensions sont exceptionnelles pour la cité mais aussi, la vasque est en fonte. Trois statues (Justice, Agriculture et Beaux-Arts) ornent la fontaine. Les édiles ajoutèrent plus tard 6 cygnes, 6 naïades, lions.
Fontaine de l’Hôtel de Ville Dessinée par Georges Vallon et sculptée par Jean-Pancrace Chastel en 1755, la fontaine fut, en 1789, le centre géographique de la ville à partir duquel fut effectuée sa division en arrondissements et en iscles.
Fontaine des Quatres Dauphins Cette fontaine est une des plus vieilles fontaines d’Aix. Sculptée en 1667 par Jean-Claude Rambot, elle représente quatre dauphins entourant une pyramide qui était à l’origine couronnée par une statue de St.Michel. La statue a été successivement remplacée par une fleur de lys, une croix de Malte, puis une pomme de pin.
Fontaine et Place des Prêcheurs Conçue par Jean Pancrace Chastel au XVIIIe siècle, elle est constituée par un obélisque soutenu aux angles par des lions. Entre ces animaux, on apercoit quatre médaillons: Sextius, le fondateur romain de la ville, Charles III de Maine, qui a légué la Provence au roi de la France, Louis XV et le comte de Provence, futur Louis XVIII.
Fontaines du Cours Mirabeau En se promenant sur le Cours Mirabeau, quatre fontaines s’élèvent. La plus imposante, en bas du cours : la fontaine de la Rotonde. Elle est la première a avoir été construite en fonte. La fontaine des Neuf Canons précède celle d’où coule de l’eau thermale tiède : la fontaine dite Moussue à cause de l’épaisse mousse qui la recouvre. En haut du Cours Mirabeau trône la fontaine du Roi René, conçue en 1819 par Henri Revoil. La statue qui l’orne est une oeuvre de Davis d’Angers.
Halle aux Grains Les taxes sur le blé étaient l’un des principaux revenus de la ville. En 1759, à partir d’un bâtiment préexistant, la halle aux grains fut édifiée par l’architecture Georges Vallon. Il choisit l’emplacement où se tenait régulièrement le marché. Le fronton fut réalisé par le sculpteur Jean-Pancrace Chastel. Il représente une allégorie du Rhône, de la Durance et de la fertilité de la région.
Hôtel Bonnet de la Baume Construit en style pur Louis XVI, cet édifice d’une grande homogénéité a été bien restauré à l’initiative de ses propriétaires. Un vaste portail à carrosses ouvre sur une cour calade.
Hôtel Boyer de Fonscolombe Il est aussi appelé Hôtel de Vitrolles. Cet hôtel abrite aujourd’hui l’ Institut d’Art de l’Université de Provence. Construit au XVIIe siècle, sa façade fut reconstruite en 1745 par Laurent Vallon.
Hôtel Boyer d’Eguilles Construit de 1672 à 1675 en pierre de Bibémus. Cette édifice possède 2 particularités : il fut construit selon le modèle parisien avec une cour à carosses, fermée par une belle grille, et est l’un des trois hôtels aixois qui ont employé l’ordre colossal. L’hôtel d’Estienne-de-St- Jean, rue Saporta et l’hôtel de Grimaldi-Régusse ont été construits selon la même ordonnance. Aujourd’hui, cet hôtel particulier abrite le Musée d’Histoire Naturelle.Visible aux heures d’ouverture du musée.
Hôtel d’Agut Construit en 1676 pour Pierre d’Agut, conseiller au parlement, ce bel édifice est bien représentatif du premier baroque aixois. Jean Claude Rambot a décoré l’entrée avec un couple atlante-cariatide.
Hôtel d’Albertas En 1724, Henri d’Albertas charge Laurent Vallon de rénover son hôtel. Il achète ensuite les maisons d’en face et les fait démolir. Son fils demande, en 1742 à Georges Vallon, de créer sur les décombres une place à la hauteur de sa demeure. L’espace a été conçu à la mode parisienne des places royales. Mais l’opération n’était pas seulement esthétique, il s’agissait aussi d’une opération immobilière puisque Albertas a loué les appartements à des particuliers.
Hôtel d’Arbaud Construit en 1670 par Jean Claude Rambot. La porte est encadrée des deux atlantes : deux puissants torses nus de faunes grimançants qui soutiennent un fronton lourd, omoplates saillantes et biceps tordu, sans ménager leur peine, depuis trois siècles (E. Henriot)
Hôtel de Boisgelin Construit en 1650 par Pierre Pavillon et Jean-Claude Rambot pour Louis Leblanc, lieutenant général. Son portail, orné d’un ordre dorique, a été couronné, au XVIIIe siècle, d’une grille en fer forgé.
Hôtel de Brégançon Les angles de la cage d’escalier sont ornés d’animaux fantaisistes: aigle, chouette, chien et singe.
Hôtel de Carcès Construit vers 1590 pour Jean Guesnay, trésorier général de France, l’hôtel passe en 1612 dans la famille de Carcès. Belle porte de la fin du XVIIe surmontée d’une imposte décorée de feuillages et d’un magnifique buste de faune. La cour a gardé presque intacte la majestueuse et simple élégance du XVIe : porte décorative à fronton interrompu et trophées, niches, larges portails, fenêtres à meneaux.
Hôtel de Caumont Construit en 1720 par Georges Vallon sur les plans de l’architecte parisien Robert Cotte, cet édifice abrite aujourd’hui le Conservatoire régional de musique Darius Milhaud. Darius Milhaud (1892-1974), compositeur français, né à Marseille, faisait partie du groupe SIX, fondé par Honneger et Poulenc.
Hôtel de Châteaurenard Bâti vers 1650 par Jean-François d’Aimar-Albi, baron de Châteaurenard, conseiller au Parlement. Derrière sa façade plate et un peu triste, se cache un petit trésor : Dans la cage de l’escalier l’oeil est frappé par la virtuosité d’ illusioniste de Jean Daret. Cette manière baroque d’habiller les murs est impressionnante.
Hôtel de Forbin Construit sur les plans de Pierre Pavillon en 1656. Sa large façade plate est animée par le léger ressaut de chacune des ses huit travées qu’accompagne, jusqu’à la corniche, la superposition des ordres classiques. Le balcon, comme souvent à Aix, est resté inachevé.
Hôtel de Gassier Cette annexe du collège des Prêcheurs est décorée par une porte Régence, ornée d’une tête de faune surmontée d’une corbeille de fruits.
Hôtel de Grimaldi Regusse Construit en 1675 par l’architecte Cundier. Cet hôtel fait partie d’une série de demeures dotées d’un ordre colossal de pilastres cannelés.
Hôtel de L’Estang Parade Construit vers 1650 par Pierre Pavillon et Jean Claude Rambot, cet hôtel particulier s’ordonne autour d’une cour carrée. Sa façade sobre montre l’ordre classique : toscan, ionique et corinthien.
Hôtel de Maynier d’Oppède Lié à la vie de l’aristocratie aixoise, l’hôtel situé près de la cathédrale Saint-Sauveur, face au théâtre de l’Archevêché, tient son nom d’une très ancienne famille de magistrats. Dans sa forme actuelle, il date de 1757. On y entre par une double porte en bois sculpté dans le style de la première moitié du règne de Louis XV. Passé le porche, une cour ombragée accueille l’été, le temps du Festival venu, les spectateurs des concerts et récitals.
Hôtel de Panisse Passis Etonnante composition de la première moitié du XVIIIe siècle avec un décor luxuriant qui se concentre sur les baies en panneaux, mascarons, agrafes et grilles de balcon.
Hôtel de Peyroneti Construit en 1625 par Jean Lombard, l’hôtel de Peyroneti est un bel et rare exemple du maniérisme tardif a Aix. L’originalité de son décor : des claveaux à bossage étoilé, une frise à métopes et triglyphes décorés en alternance de rosaces et de bucranes donne à cet hôtel une allure de palais italien.
Hôtel de Simiane Porte caractéristique du XVIIe siècle à pointes de diamant, avec frise ornée de trophées.
Hôtel de Valbelle Construit en 1655 pour Joseph de Valbelle, marquis de Tourves, cette demeure fut agrandie au XVIIIe siècle. Aujourd’hui cet édifice abrite la Sous-préfecture d’Aix.
Hôtel d’Estienne de Saint Jean Cet hôtel particulier est un de trois édifices à Aix-en-Provence construit dans l’ordre colossal. L’ordonnance solennelle et sobre de la façade a été attribuée à Puget, belle porte de bois sculpté. Le vestibule conduit à un escalier à large ferronnerie. Sur l’intimité du jardin, en enfilade, un boudoir à coupole peinte soutenue par des amours de gypseries, décoration attribuée à Daret. Aujourd’hui, l’ensemble abrite le musée Estienne de St-Jean (ancien musée du Vieil Aix).
Hôtel du Poet Construit par Georges Vallon autour de 1725, à l’emplacement d’un moulin à l’eau, pour Henri Gautier, ancien clerc de notaire devenu, fortune faite, seigneur du Poët. Il fut annobli par Louis XV avec la charge de trésorier des Etats de Provence. Sa façade, très équilibrée, est un très bel exemple du baroque provençal.L’hôtel à trois étages fortement chaînés de refends, couronne ses ouvertures cintrées d’une agréable diversité de mascarons. Le balcon du 1er étage est décoré d’une ferronnerie complexe.
Hôtel Maurel de Pontèves Construit de 1647 à 1651 par Jean Lombard, puis par Pierre Pavillon. Pierre Maurel, riche marchand de draps, connut une ascension sociale extraordinaire et s’allia aux plus grandes familles de Provence. Son hôtel fut l’un des premiers construit dans le quartier Mazarin. L’hôtel Maurel de Pontevès consacre le passage du maniérisme au baroque. Sa façade, d’inspiration michelangelesque, attire l’oeil par son décor pittoresque. Les deux atlantes qui soutiennent un balcon sont remarquables.
Hôtel Villeneuve d’Ansouis Cette demeure présente une étonnante composition de rocaille. Ce décor est dû à une rénovation, en 1757, du bâtiment plus ancien par Georges Vallon. Avec le jeu de rondeurs et des courbes, l’architecte voulait atténuer la rigueur de la trame classique.
Hôtels de Gastaud Construits autour de 1670, les hôtels de Gastaud sont restés inachevés : les frontons courbes à occulus des portes ne sont pas terminés.
Maison de Jean Daret Jean Daret, né à Bruxelles avait épousé un aixoise, Magdeleine Cabassole, dont il eut deux fils, peintres eux aussi. dans la rue cardinale, Roux Alphéran signale, sur la ligne méridionale, une maison construite par le peintre du Roi Louis XIV, Jean Daret qui y mourut
Maison natale de Cézanne C’est dans cette maison ornée d’une Vierge d’angle, à l’angle de la rue Pavillon que Paul Cézanne naquît, le 19 janvier 1839.
Mausolée Joseph Sec A la fin du XVIIème siècle, Joseph Sec, un marchand de bois aixois a construit un curieux monument jacobin et maçonnique. Cet édifice est un des rares vestiges d’une architecture révolutionnaire. On y découvre un pavillon et un mausolée autour d’un jardin clos. Les motifs et les statues sont empruntés à l’Ancien et au Nouveau Testament, à la symbolique maçonnique et à celle de la Révolution française.
Monastère des Clarisses Aujourd’hui, le site accueille le centre communal d’hygiène et de santé. Ce monument se voit de l’extérieur, mais on peut accéder au jardin aux horaires d’ouvertures du centre d’hygiène et santé de 8h à 16h du lundi au vendredi. Quelques statues s’y trouvent
Orgue de la Cathédrale Saint Sauveur Le buffet de J.E. Isnard, vert et or qui date de 1745 et la partie instrumentale de M.H.de Ducroquet qui est de 1855 sont classés monuments historiques. Cet orgue a subi une restauration par J.Dunand en 1972.
Orgue de l’Eglise de la Madeleine Le buffet à deux corps de Isnard date de 1743 ainsi que la partie instrumentale. Deux restaurations au 19° siècle aboutiront à ce que l’orgue devienne un insrtument romantique. En 1968, Sals effectue une remise en état et une réharmonisation pour qu’il retrouve son état d’origine.
Orgue de l’Eglise du Saint Esprit Le buffet de 1669 qui est réalisé sur les plans de J.C.Rambot par A.Dumas et la partie instrumentale de 1676 par C.Royer sont classés monuments historiques. Une grande partie de la tuyauterie a été réutilisée par Moitessier pour une reconstruction en 1850. L’orgue, au 20° siècle, a reçu un ajout de pneumatiques par Merklin et deux restaurations par Dunand et Guillemin.
Orgue de l’église Réformée Evangélique L’installation dans l’église date de 1892 et fut faite par Mader. Le buffet est d’époque Louis XVI, tandis que la partie instrumentale est d’origine inconnue.Le buffet et la partie instrumentale sont classés monuments historiques.
Passage Agard Créé en 1846 par Félicien Agard, propriétaire d’une grande partie de l’ancien couvent des Grands Carmes, ce passage est la liaison la plus directe et la plus fréquentée entre le cours Mirabeau et la place du Palais de Justice. (le soir le passage est fermé)
Pavillon de Lenfant Le Pavillon, sur la RN 96, a gardé le patronyme de son premier propriétaire, Simon Lenfant, trésorier général de France. Il a été élevé en 1677 sur les plans de l’architecte aixois Pierre Devoux.La sévérité de sa façade contraste avec la richesse du décor intérieur (plafonds, gypseries, coupole peinte en 1710 par Van Loo, escalier en fer à cheval). Son parc, dessiné au XVIIIème siècle, est agrémenté de bassins et de fontaines. Aujourd’hui, le pavillon accueille une partie de l’Université de Droit, d’Economie et des Sciences. Des visites guidées de ce parc à la française sont organisées par l’Office de Tourisme d’Aix-en-Provence.
Place d’Albertas La famille d’Albertas est l’une des plus grandes familles de la ville au XVIIIe. La place et l’ensemble des maisons qui l’entourent ont été contruits en 1745 par G. Vallon pour Jean-Baptiste d’Albertas. L’espace fut conçu selon la mode parisienne des places royales. La fontaine au centre de la place a été érigée en 1912.La famille d’Albertas appartient au XVIIIe siècle au cercle des grandes familles d’Aix. Henri d’Albertas charge en 1724 Laurent Vallon de rénover son hôtel, puis il achète les maisons d’en face pour les faire démolir.
Pont du Domaine de Saint Pons Le domaine de Saint Pons est un hameau situé au sud-ouest des Milles au bord de l’Arc dans un joli site ombragé. A voir le pont médiéval à bec, doublé au XVIIe et classé monument historique
Synagogue A voir : un des vitraux qui a été réalisé par Elisabeth Brenas, en collaboration avec le calligraphe Franck Lalou. Un travail de haute technicité pour marier matière et écriture. (la synagogue peut se visiter le dimanche matin en téléphonant avant).
Tour de l’Horloge (Tour Communale) Porte d’entrée du poste militaire de Sextius, puis du bourg St Sauveur, la tour communale enjambe la rue sur des bases romaines de calcaire blanc. Surélevée en 1510 et rhabillée d’accolades et pinacles flamboyants, la tour du grand orrologe, dès le XIVe siècle, est le signe et l’organe de l’unité municipale. Elle porte (de haut en bas) : la cloche du ban, dans sa cage de ferronnerie XVIe, qui appelait autrefois au conseil ou à la défense dans le périmètre d’une lieue, la banlieue. Elle sonne aujourd’hui heures et toscin. L’horloge horaire, flanquée de deux statues modernes et l’horloge astronomique, de 1661, surmontant les figures de bois des quatre saisons (début XVIIe) qui apparaissent à tour de rôle. Une urne funéraire, dédiée aux manes des défenseurs de la patrie, remplaçant depuis 1801, le buste de Louis XIII, qui dans son encadrement triomphal, rappelait la visite royale de 1622. Une inscription commémorant la libération d’Aix en août 1944.
Tour Torreluque Jusqu’en 1848 la ville était entourée d’ une enceinte. La tour Torreluque et un pan de la courtine du XIVe siècle sont les seuls vestiges de cette enceinte médiévale. Tour d’angle polygonale de l’enceinte de la guerre de cent Ans (avant 1375)
Commentaires fermés

WP Login