aix : hôtel de caumont, la renaissance de l’un des joyaux du xviiie siècle Culture

aix : hôtel de caumont, la renaissance de l’un des joyaux du xviiie siècle

Une poignée de privilégiés ont pu découvrir, hier, l’hôtel de Caumont tout juste rénové.

Culture - Aix : hôtel de Caumont, la renaissance de l'un des joyaux du XVIIIe siècle

Une poignée de privilégiés ont pu découvrir hier l’hôtel de Caumont tout juste rénové. Les Aixois peuvent visiter ce nouveau centre d’art dès aujourd’hui, lors d’une journée portes ouvertes. PHOTO ÉDOUARD COULOT

Une poignée de privilégiés ont pu découvrir, hier, l’hôtel de Caumont tout juste rénové. Une première visite privée qui a suivi l’inauguration officielle de ce centre d’art par le maire Maryse Joissains et Bruno Monnier, président de Culturespaces, nouveau propriétaire des lieux. Les Aixois peuvent désormais découvrir l’incroyable métamorphose du bâtiment et sa première exposition temporaire consacrée au peintre Canaletto, notamment aujourd’hui, de 10 h à minuit, lors d’une grande journée portes ouvertes gratuite.

Un investissement d’environ 23 millions d’euros

L’hôtel rouvre ses grilles, après dix-huit mois de travaux et un investissement de près 23 millions d’euros (10 millions pour l’achat du bâtiment et 13 millions pour la rénovation) majoritairement consenti par Culturespaces. « Une rénovation fidèle a ce qu’était le lieu après sa construction au XVIIIe siècle, précise Bruno Monnier. On voulait voir le bâtiment tel qu’on le rêve et mettre en valeur le patrimoine de ce siècle qui constitue l’âge d’or de la ville.
« 
Ceux qui ont connu le site quand il était encore le conservatoire de la ville seront surpris de redécouvrir les façades entièrement nettoyées, les salons repeints et décorés avec du mobilier d’époque. Ils pourront aussi d’arpenter les jardins reconstitués selon les plans de l’architecte de l’hôtel.

Une nouvelle peau pour un nouveau lieu culturel qui doit accueillir deux expositions temporaires par an, dans ses 2 500 m2 et ses six salles dédiées à l’art. Celle consacrée à l’Italien Canaletto se poursuivra, elle, jusqu’au 13 septembre.

Retrouvez notre supplément de 4 pages consacré au centre d’art Caumont aujourd’hui avec votre journal ainsi que sur LaProvence.com « Ma Provence Premium »

Pierre Korobeinik

DANS LA MÊME RUBRIQUE

 

Comments are closed.


WP Login